Millésime bio : un excellent cru 2010

27.01.10 | Par Evelyne Malnic

Affiche Millésime Bio 2010, salon du vin bio
Millésime bio : un excellent cru 2010On attendait 1700 visiteurs. Déjà un chiffre  qui allait faire pâlir l’édition 2009. Il en vint 3000. Un véritable succès, on vous dit.L’ambiance était conviviale et en même temps très professionnelle.

 

 

De nombreuses nouveautés

Certains vignerons présentaient leurs « nouveautés ». Parmi elles : des vins sans sulfite, champagne  sans sucre et sans soufre ajouté après dégorgement (champagne Fleury), alsace-muscat sans soufre ( Domaine Jean-Pierre Frick)… ;  des rosés d’élevage  (Domaine Le faucon doré, Domaine Jas d’Esclan)…

Oui, aujourd’hui, les vins bio innovent, créent,  se sophistiquent pour  répondre aux demandes des consommateurs.

Et des exposants étrangers en nombre

On notait également la présence de très nombreux exposants étrangers, allemands, espagnols, italiens, argentins… Ils sont venus  présenter leurs vins, faire connaître leur savoir-faire. leurs Grand intérêt. Beau succès. On vous en dira un peu plus, pour que vous appreniez à les connaître quand vous les verrez sur notre site, et aussi à  les reconnaître lorsque vous voyagerez à l’étranger.

A noter également  la présence du Forum agroalimentaire avec ses 19 exposants qui proposaient produits d’épicerie fine. De quoi accompagner dignement les vins du Salon.

Remise des médailles  du concours Millésime bio 2010

Autre temps fort : la remise des prix aux médailles du concours Millésime bio 2010.

Pour connaître les médailles : www.millesime-bio.com/v2/

Vous voulez un conseil pour vous aider dans votre choix ? Privilégiez les médailles d’or. On peut s’y fier.

Et puis certains vins se retrouveront dans la sélection meilleursvinsbio.com

 Le bio et son avenir en France : les débats

Quant à l’avenir du vin bio : la question était sur toutes les lèvres :  quid de la directive Orwine

Sera-t-elle à l’heure, en juillet 2010 ?  Ne va t–elle pas tirer  les recommandations vers le bas, uniformisation européenne oblige ? Ne va t-on pas instaurer trop de barrières, de limites,  ce qui ferait que de nombreux vignerons se désengageraient du bio ?  La vague massive de conversion ne risque-t-elle pas à terme de déstabiliser le marché ?

Des questions qui attendent leurs réponses

Angers capitale du bio

27.01.10 | Par Evelyne Malnic

Ce sont deux grandes manifestations dédiées aux vins qui se dérouleront à Angers en cette fin de semaine. Mais pour professionnels seulement.  Et ce n’est  pas parce que ces salons  sont professionnels, que vous ne devriez pas connaître leur existence. Ils témoignent de la vitalité du petit monde du vin bio en France. 

L’association « Le renouveau des appellations »

Créée par Nicolas Joly (pour ceux qui ne le connaissent pas un portrait lui sera consacré sur le site, et ses vins figureront dans la sélection Meilleursvinsbio. Com), l’association tient salon, les samedis 30 et dimanche 31 janvier dans les Greniers Saint-Jean.  Il  accueillera 176 vignerons  de France, d’Espagne et d’Italie.

Au programme : dégustations et conférence

 

Pour en savoir plus : www.

La Dive bouteille

Dans le prestigieux château de Brezé, le salon Dive bouteille (11e édition) célèbre les » vins nature ». Normalement on ne devrait pas vous en parler. Mais comme de nombreux vignerons BIO ET CERTIFIES ont choisi d’être présents. Le mélange des genres est toujours dommageable pour le consommateur comme pour le visiteur, même professionnel. Mais c’est le choix des vignerons d’y être présents. Respectons leur choix. Ne soyons pas plus « bios » qu’eux.

Bon à savoir repris en 2009 par Arnaud et Yves Lambert, le vignoble du  domaine du Château de Brezé a choisi de se convertir à la culture biologique. Domaine à suivre donc.

Le vin bio en France, c’est quoi en termes de superficie?

22.01.10 | Par Evelyne Malnic

Le bio  en 2008 en France occupe plus de 28000 hectares. Avec 2301 exploitations viticoles certifiée.  Et une progression de   + 25,2 % en 2008 par rapport à 2007.  C’est dire sa vitalité. mozeczdcsdfcdc Mais en même temps c’est 2% seulement des terres consacrées à la viticulture.   Bouteille de vin bio géante Le Languedoc Roussillon  leader du vin bio en France En tête de peloton : le Languedoc-Roussillon (8377 ha avec une progression de +36% en un an) suivi par la région Provence-Côte d’Azur (6674 ha – +26.1% en un an) et l’Aquitaine (3763 ha, +22.8% en un an). A elles trois, ces régions occupent les 2/3 de la surface en vignes certifiées. A l’échelle mondiale, la France fait office de bon élève en se plaçant en deuxième position derrière l’Italie. Chiffres Agence Bio   Pour en savoir plus : le vin bio en chiffres www.meilleursvinsbio.com

A votre santé ! 1 verre de vin par jour serait bon pour la santé, la preuve…

18.01.10 | Par Evelyne Malnic

Le vin c’est bon pour nos artères.

Pour une bonne nouvelle, c’est une bonne nouvelle pour inaugurer 2010…  Et ce n’est pas nous qui le disons, mais l’INSERM - les scientifiques : la consommation – modérée – de vin rouge diminue le risque de maladies cardiovasculaires. Le fameux « French paradox » n’est donc pas qu’une élucubration de pochtrons prosélytes.

 T-shirt : le vin c'est bon pour le coeur

Les composants du vin serviront-ils à soigner les maladies cardio-vasculaires ?

Plus précisément, une équipe française  (Inserm-CNRS-Université d’Angers, Strasbourg et Toulouse) vient d’élucider le mystère  du vin salutaire, et de mettre en évidence son mécanisme en laboratoire. On savait depuis quelques années déjà que les polyphénols du vin avaient un effet bénéfique pour les artères. On le savait empiriquement. Manquait une explication scientifique. C’est désormais chose faite. Concrètement donc  les chercheurs ont découvert que les polyphénols du vin, en particulier ladelphinidine, ont un effet vasodilatateur, via la production de monoxyde d’azote. Et qu’en produisant ce monoxyde, ils augmentent le calibre des artères.

Allant encore plus loin, les chercheurs estiment qu’à terme, les polyphénols pourraient jouer un rôle important dans le traitement des maladies cardiovasculaires. Il y va de la santé publique.

Et si en plus on déguste des vins bio…

Ne boudons  pas notre plaisir. Mais toujours avec modération.

Pour en savoir plus :  les résultats de ces recherches ont été publiés dans la revue Plus One du 1er janvier 2010.

Question de respect…

13.01.10 | Par Xavier Carpentier

photo de Xavier Carpentier, Fondateur de Meilleurs Vins BioMeilleursVinsBio.com est le premier caviste en ligne 100% bio. Notre approche éthique et solidaire nous incite à faire du commerce autrement.

 

Autrement  : en proposant seulement 5 catégories de 20 vins - tous triés selon des critères de haute exigence – alors que la tendance est au toujours plus de produits.
Autrement   : parce que nous estimons que si une entreprise créé de la valeur, elle doit partager une partie de cette valeur avec la société.
 

Pourquoi un blog ? Pour partager notre philosophie, parler librement du vin du bio et aussi faire parler ceux qui s’impliquent aujourd’hui dans cette volonté de faire du commerce autrement.

 

Le vin bio, bien plus qu’un phénomène de mode

Lorsque, il y a bientôt un an maintenant, naissait cette idée de créer MeilleursVinsBio.com, les mises en garde se sont multipliées : « Le bio n’est qu’un phénomène de mode, qu’un soufflet qui va bientôt retomber… »

Phénomène de mode ? Tocade passagère ? Oui, aujourd’hui j’en suis convaincu. Mais ce n’est pas du bio dont je veux parler. Il s’agit de l’agriculture issue de la chimie, des pesticides et des OGM. Oui, j’en suis convaincu, cette agriculture ne fut qu’une mode, néfaste, dont on gardera un souvenir embarrassé. Une mode qui aura duré à peine plus de 70 ans. Aujourd’hui, peu à peu, nous renouons avec des pratiques de cultures qui n’auraient jamais dû être ainsi dévoyées, nous nous réconcilions avec une agriculture respectueuse de l’homme et de l’environnement, utilisant la rotation des cultures, l’engrais vert, le compostage, la lutte biologiqueet l’utilisation de produits naturels.

 

Dans une dizaine d’années, le logo AB n’existera plus

La vigne, blessé par tant d’assauts retrouve peu à peu sa noblesse. Ses racines p uisent à nouveau dans la profondeur des sols la minéralité qui lui a fait si longtemps défaut et que l’on apprécie tant à la dégustation. Le vin retrouve son tempérament, sa personnalité, s’éloignant enfin, peu à peu, des standards commerciaux qui jusqu’ici faisaient la loi, aidés en cela par une liste de plus de 300 additifs chimiques (sans parler des levures).

Le bio, peu à peu, reprend donc ses droits et redeviendra dans quelques années la règle, j’en suis convaincu. Je prédis volontiers le moment où, dans une dizaine d’années peut-être, le logo AB n’existera plus. Seul deviendra alors peut-être obligatoire un petit logo rouge mentionnant « vin issus de raisins cultivé avec l’utilisation de produits chimiques »….

Cette période charnière dans laquelle nous sommes aujourd’hui, phase de transition entre les deux modes de culture, est passionnante. MeilleursVinsBio.com a pour ambition de vous y accompagner en vous faisant découvrir et partager ce que l’agriculture bio, la vigne, le viticulteur et sa terre ont de meilleur à vous offrir.

 

Un blog fidèle aux valeurs du bio

Nous aurons, sur ce blog tout comme sur notre site, le souci permanent d’être fidèles aux valeurs que la viticulture bio authentique véhicule, sans pour autant devenir dogmatique, pire encore, sectaire. Le ludique prévaudra à l’académique, l’émotion passera avant la réflexion.

C’est ainsi que nous vous proposerons régulièrement :

  • Des portraits passionnants de viticulteurs totalement dédiés à l’excellence de leurs vins et au respect de l’environnement.
  • De nouvelles sélections de vins bio, conformes à notre charte d’excellence, que vous découvrirez en compagnie de notre sommelier, Antoine Pétrus.
  • Des informations d’actualités touchant au secteur du vin et de la viticulture bio.
  • Différents modules de vulgarisation et d’apprentissage : le vin, la vinification, le vignoble… dans un langage simple et accessible.
  • L’actualité de la société MeilleursVinsBio.com, son équipe, ses projets mais aussi votre implication.Nous évoquerons enfin, régulièrement, les combats menés par les différentes associations environnementales ou humanitaires, choisies par les membres de notre page Facebook, auxquelles MeilleursVinsBio.com s’associera chaque mois.

Mais, fidèle à notre volonté d’interactivité, de participation et de mutualisation, ce blog vous sera largement ouvert et vos contributions seront toujours les bienvenues.

Un dernier mot pour évoquer -et remercier- les personnes clefs de notre équipe, sans qui ce projet et l’ouverture de ce blog n’aurait pas été possible : Evelyne Malnic, notre rédactrice, Antoine Petrus, notre sommelier, et Jonathan Karp, notre spécialiste des technologies de la communication. Ils seront aussi à vos côtés, chacun à leur façon, sur le site, le blog ou sur notre page Facebook.

Puisse donc ce blog être le début d’une longue histoire, respectueuse et passionnée.

Xavier Carpentier

Fondateur de MeilleursVinsBio.com